Montréal – Key West – le « Ride Report » (Noël 2012)

Février 2013

L’objectif ? Descendre en Floride durant le temps des fêtes pour aller y rouler nos motos, question de faire un pied de nez à l’hiver. Entre le travail et les congés de Mireille et les miens, nous aurons 13 jours disponibles. Nous calculons 2 jours pour descendre, 2 jours pour remonter et 9 jours pour « rider » ce qui nous semble suffisant. En fait, cela ne sera pas suffisant mais nous devrons nous en contenter.

Nous nous mettons donc en mode organisation, il faut se trouver une remorque, ni Mireille ni moi en avons une, il faut également s’occuper des motos entreposées pour l’hiver sans avoir été préparées pour sortir avant le temps et … est-ce que j’ai dit que c’est une initiative de dernière minute ? Nous avons plus ou moins 10 jours pour nous préparer.

Les préparations vont bon train. La remorque est trouvée, les GPS chargés des bonnes cartes, les routes choisies, les bagages se font. En même temps, nous travaillons à nous trouver un endroit pour laisser en chemin la voiture et la remorque pendant que nous descendrons jusqu’à Key West. Peut-être la Géorgie ou encore la Caroline du Sud ? Nous nous posons la question, à partir d’où serait-ce sécuritaire de laisser le tout pour y revenir 9 jours plus tard sans rencontrer des précipitations de neige, du froid ou de la glace ?

J’appelle Tim, un ami américain rencontré en moto deux ans plus tôt sur les routes du Labrador, pour lui demander conseil sur les Everglades, les Keys et la Floride en général. Tim habite le sud de la Floride à Naples, mais possède un RV qu’il stationne dans un Park de RV tout au nord entre Tampa et Inglis sur la côte ouest. Il nous offre d’y laisser dans un enclos sécuritaire la voiture et la remorque . Wow !!! un autre problème de réglé, nous ne pouvions demander mieux. Par contre, Tim nous avise que la Floride est probablement l’état le moins « moto-friendly » des États-Unis., pas de courbes, pas de côtes, plate dans tous les sens du mot.

Nous nous préparons un départ vendredi le 21 après le lunch, comme c’est mon party de Noël du bureau la veille, je pense pouvoir m’en tirer et me libérer à midi le vendredi. Mireille sera déjà en congé.

Nous avons hâte de partir, les motos sont chargées, il reste quelques achats de dernières minutes, nous avons décidé de partir avec un système de communication, je passe chez Moto Inter pour faire l’achat d’un kit de Sena SMH10.

Tim, 71 ans, est bien content de nous voir débarquer chez lui, il m’envoie des notes sur la Floride et suit pour nous la météo, il nous fait des suggestions dont celle de passer par la I-81 afin de ne pas être surpris par la neige dans les montagnes des Adirondack, une tempête se prépare.

Jeudi arrive, enfin demain le départ… ce soir party de “Nowell” du bureau, j’appelle Mireille pour lui dire que je vais partir avec mon linge de rechange et mes derniers préparatifs j’ai l’intuition que nous devrons peut-être nous sauver et passer devant la tempête prévue de débuter vers minuit. Mireille habite les Laurentides, partir comme prévu vers 13h demain c’est avoir à gérer 20 centimètres de neige dans la remorque et c’est aussi peut-être être obligé d’attendre que les routes soient dégagées ou encore d’avoir à circuler sur des chemins enneigés et glacés.

Nuit 1 Saint-Hippolyte, QC – Watertown, NY USA 350km

Il est minuit, la décision est prise nous devançons le départ. Je me rends chez Mireille , on « pin » et on part, go go go la Floride.

Les douanes sont en vue, nous traversons par le Prescott Ogdenburg Bridge, le pont avant celui des Mille-Îles. Petit arrêt rapide il est 02h15 du matin je pense que l’on a réveillé le douanier.

Je commence à déstresser nous avons de la bonne musique, la voiture roule bien la remorque aussi j’apprivoise le tout. La fatigue de la semaine commence à se faire sentir. J’hésite à passer le volant à Mireille, pour une première fois dans ces conditions, conduite de nuit et météo non favorable, ce ne serait peut-être pas évident pour elle et je ne veux pas lui imposer. Nous roulons encore un bout. 4h30 nous arrivons à Watertown, NY. Une halte routière en vue, nous décidons de nous y arrêter et d’y dormir quelques heures.

Dormir un bien grand mot…. Il fait froid je dois démarrer la voiture aux ½ heures… Y a pas de place pour s’allonger les jambes, le sommeil vient à peine, bref une expérience … à ne pas refaire. Le jour se lève maintenant après 2 h d’arrêt le corps reprends sont « beat » la fatigue disparait.

Jour 1 Watertown, NY – Lexington, VA 907 km

7h nous repartons… vers le sud et la chaleur. Nous avons plus ou moins 2000 km à faire avant de déposer la remorque et la voiture au RV Park de Tim au nord de la Floride, il nous y attend demain fin d’après-midi. Le calcul est bon 1000km aujourd’hui et 1000 km demain, deux jours de plus ou moins 10 heures, nous pourrons donc nous payer une bonne nuit de sommeil en motel ce soir et récupérer. Notre plan… Rouler le maximum de km jusqu’à 18h, ce qui nous mènerait dans la région de Roanoke. En repartant tôt demain, nous pourrions arriver vers les 16h chez Tim. C’est good !!

Après quelques kilomètres on décide de faire un premier arrêt petit déjeuner, à Moosic, NY. Le trajet d’aujourd’hui n’est vraiment pas compliqué, 1000 km de I-81 !! Go go go … Mireille veux-tu conduire ?

La fatigue nous rattrape, nous passerons la nuit à Lexington en Virginie, 45 minutes avant d’arriver à notre objectif de la journée.

Jour 2 Lexington VA – Inglis, FL 1200km

Nous avons réussi à quitter tôt ce matin, 6 h comme prévu…. Nous roulons déjà depuis un bon moment, la température se réchauffe et la neige a disparu. À chaque arrêt pipi, nous en profitons pour vérifier la tension des « straps » et se dégourdir les jambes.

Mireille et moi jouons à des jeux, nous “poussons” la musique dans le tapis, nous chantons, déconnons… ben quoi… faut bien passer le temps… Oh!  Mireille où sont les photos de ça ?

Nous jouons aux premiers qui voient… les éléments sur notre liste. Le premier qui voit des oranges, le premier qui voit un palmier, le premier qui voit une Moto Vstrom 650, le premier qui voit une étoile de mer, le premier qui voit un alligator… Compétitive la Mireille.

Nous mangeons des kilomètres, la I-81, la I-77, la I-26 et la I-95 vers Jacksonville. Nous sommes le vendredi, 21 décembre, le temps des fêtes approche, les familles américaines voyagent. Sur la I-95 nous rencontrons du trafic, beaucoup de trafic et malheureusement nous sommes arrêtés souvent !! Nous n’arriverons pas à l’heure prévue j’appel Tim pour lui signaler que nous arriverons qu’en début de soirée, et que nous allons couper à travers la Géorgie et le nord de la Floride question de rouler… le trafic nous énerve.

Nous roulons, nous roulons, nous serons chez Tim dans 1h30, en quittant l’autoroute nous traversons de nombreuses jolies villes.

Finalement, la journée s’allonge nous arrivons au RV Park vers les 21h30 avec en main une pizza et une bouteille de vin à partager avec Tim, heureux d’être enfin arrivé. Demain nous continuons, mais avec nos motos cette fois-ci. Nous passerons le reste de la soirée à bavarder, à regarder les cartes à se faire un itinéraire sur les bons conseils de notre ami. Mireille insiste pour découvrir les rares routes de gravier de la Floride, Tim nous parle d’une route peu fréquentée dans les Everglades nommé la loop, 70 kilomètres de chemin de gravier, à travers les mangroves parsemées d’alligators, d’aigrettes, de hérons, de Grues, de panthères et de bien d’autres bestioles. Mireille est satisfaite, nous avons trouvé du « offroad » dans la région. Il est tard nous dormons au RV ce soir.

Jour 3 Inglis, FL – Naples, FL 450km

Il est 8h, la nuit a été froide et les motos sont recouvertes de frimas.

Nous nous préparons. Les valises sont installées. Les motos chargées.

Tim nous invite à terminer notre journée chez lui et sa femme à Naples où ils habitent. Nous sommes les bienvenues pour rester à coucher, demain nous serons qu’à quelques minutes des Everglades. Nous acceptons avec grand plaisir. Tim retournera à la maison par l’autoroute tandis que nous nous préparons à descendre par les routes intérieures de la Floride en moto.

Opération dessalage…

La route depuis Montréal a été longue et les conditions météo difficiles, notre premier objectif ce matin est de passer au lave-moto, enlever toute trace de sel accumulé.

Bon nous pouvons reprendre la route, nous avons une journée à faire, Kay et Tim nous attendent ce soir et nous avons plus ou moins 450km à faire.

Oui c’est sur, mais si nous déjeunions ? Ok ok arrêt déjeuner

Tim nous suggère fortement de passer par l’intérieur de la Floride plutôt que la côte ouest trop achalandé et sans intérêt…

La Floride c’est plate… plate dans le sens de plate, aucune courbe, aucune côte, le sommet le plus haut étant à 105 m, certainement pas un État pour faire de la moto à part les Keys qui offrent la mer à perte de vue, le reste est sans intérêt pour des rouleux comme nous, Tim nous l’avait dit nous pouvons maintenant nous aussi l’affirmer…

Bref, nous avions quand même du plaisir à être sur nos motos loin du froid et de la neige du Québec. Nous avons découvert d’immenses orangeraies, de fermes horticoles, d’arbres à cheveux et bien d’autres choses.

Lunch dans la jolie ville d’Auburndale

Jour 4 Naples, FL – Midway Campground, Everglades FL 125km

Aujourd’hui c’est les Everglades et ses bayous. Un territoire formidable et sa faune bien présente. Mireille et moi en parlons depuis le début et nous avons bien hâte d’aller à la rencontre des alligators. Tim viendra avec nous jusqu’à l’heure du lunch, il doit être de retour en après-midi.

C’est un départ … Tim, Kay, Bernard et Mireille.

Comme nous roulerons peu, Tim en profite pour nous faire visitez plusieurs secteurs d’habitations, disons « de gens aisés »… Certains quartiers sont complètement axés sur le Golf, d’autre sur le « boating » comme à Marco Island où derrière chacune des maisons se trouvent un canal navigable qui permet d’avoir un bateau dans sa cour et accès à la mer.

Marco Island, FL.

Premier arrêt à « Everglades National Park » où nous croisons nos premiers alligators… un peu loin ceux-là !

Lunch à Everglades City. Mireille nous reviendrons en fin de journée faire un tour de « Airboat » ?

Bernard ça bouge dans les fougères…. !!

Tim

Tim nous quitte. La fin de la loop nous ramène sur la 41, c’est le temps de nous trouver une place pour la nuit et monter la tente. Les Everglades offrent plusieurs « Campground » plus ou moins aménager et deux terrains de camping sauvage en plein milieu des bayous. Nous optons question de dormir tranquille pour le Midway Campground sur la 41 au coût de 16$

Nous montons la tente avant la nuit, afin de retourner à Everglades City souper, faire une ride de « Airboat » et peut-être célébrer … nous sommes la veille de Noël, le 24 décembre après tout !!

Oupsss, nous avons des voisins, juste en face, de l’autre côté de la route…. Bah !!! il parait qu’ils n’aiment pas les Québécois…mais pour les Québécoises, je sais pas ?

Bon après les alligators, les panthères maintenant…

Mireille où tu vas ?

Bernard, c’est de l’eau

Regarde! Je teste mes bottes ….

Deux Québécois à la plage… euh !

Le soleil se couche sur Everglades City, c’est le temps de faire le tour de la ville et de se trouver un petit resto sympathique, question de réveillonner.

Tout est fermé, la ville est fantôme… Pour le « airboat » nous sommes finalement arrivés trop tard.

Nous finirons par manger de la bouette dans un resto poche… bon, c’est dit…. Joyeux Noël !! Ma seule satisfaction, la photo du resto est belle !

Rien à ajouter …

Une autre journée bien remplie nous retournons à la tente… Demain, Key West.

Jour 5 Midway Campground, Everglades FL – Key West, FL 325km

Ce matin avant de lever le camp, nous avons pris le temps d’organiser la camera GoPro. C’est une première pour nous, en video nous sommes plutôt des néophytes, sauf que nous avons regretté hier de ne pas l’avoir eue.

C’est donc décidé, nous quitterons la région, mais en refaisant pour une deuxième fois la loop, avec ses alligators.

VIDEO

La journée avance.

Nous nous dirigeons vers Key West, en nous arrêtant le long de la Overseas Hwy

Nous installons notre tente au Boyd’s Key West Campground et sortons souper en ville. Mireille, en grande conversation avec les Perroquets, moi qui écoute…

Jour 6 Key West 0km

Boyd’s Key West Campground

Aujourd’hui nous restons à Key West, nous ne bougons pas ou peu. Key West à beaucoup à offrir et nous avons décidé d’y rester. C’est à quelques kilomètres d’ici, 15 minutes au plus. Nous prendrons la journée à la découvrir.

Les principales îles (Key Largo, Islamorada, Key West) sont reliées entre elles par de longs ponts, dont le « 7 miles bridge », qui surplombe les eaux de l’océan atlantique et du Golfe du Mexique. Hier nous avons fait 3 heures de route pour arriver jusqu’à Key West (île la plus au sud), mais quelle route… Key West est au kilomètre 0 de la US 1, route traversant les États-Unis, de la Floride au Maine. L’île est à seulement 90 miles de Cuba, soit environ 140 km. C’est le point le plus au sud des États-Unis. ll y règne une véritable ambiance de vacances grâce aux jolies maisons coloniales avec leurs tons pastels. La mer est plus turquoise qu’au nord et les touristes s’y baladent en vélo et voiturette électrique.

Petit-déj. Chez des Cubains ….

Visite de Key West et tour de ville sur le Conch train

5 à 7 sur la plage du CB Harvey Rest Beach Park, en plein cœur de Key West

L’U.S. Route 1 (aussi appelée U.S. Highway 1) est une route des États-Unis qui longe toute la côte Est du pays. Partant de Key West à l’extrême sud de la Floride, elle remonte jusqu’à la frontière canadienne dans le Maine, elle fait 3813 km…Voici le début à Key West, FL. le Mile « 0 »

Photo Wikipedia

Et voici la fin, le Mile « 0 » à Fort Ken, Maine. Hey ! Mireille, une petite ballade dans le Maine cet été, ça te dirait ?

Le point le plus au sud des États-Unis continentaux et également le plus près de CUBA à +- 140km

Jour 7 Key West – North Miami 275km

Aujourd’hui nous remontons vers le nord, jusqu’à Miami.

Mireille qui re-teste l’étanchéité de ses bottes… ben coudonc !!….

Stop « lunch » dans un « parking » d’épicerie.

Miami, Ocean Drive… en fin d’après-midi

Jour 8 North Miami – Daytona 410 km

Toujours sur le retour, nous remontons encore vers le nord. Nous comptons bien dormir à Daytona ce soir. La ville est connue pour ses nombreuses courses automobiles sur circuit, et pour ses plages de sable fin où il est permis de rouler avec nos véhicules, autos et motos. Nous espérons bien pouvoir y rouler nos motos, en fin de journée aujourd’hui ou demain… à voir.

Nous profitons de la journée pour passer par Hollywood, Fort Lauderdale, Boca Raton, West Palm Beach, et plusieurs autres villes côtières.

Il y a beaucoup de circulation, les paysages sont assez ordinaires, une prochaine fois nous piquerons par l’intérieur des terres … Tim nous l’avait dit.

Quelque par sur la route vers Daytona

Nous arrivons à Daytona, il est 17h30 … heum… la plage est fermée à la circulation. En fait, nous apprenons qu’elle n’est accessible que de jour, une heure après le levé du soleil et ferme une heure avant le coucher du soleil. Bah ! Nous nous reprendrons demain.

Jour 9 Daytona – Inglis 200 km

Allez ! Nous attelons, les motos pour le dernier stretch… aujourd’hui nous récupérons la voiture à Inglis.

Nous quittons l’océan atlantique, direction le Golf du Mexique. Il faudra revenir à Daytona pour y rouler nos motos sur la plage. Ce matin la marée est haute, une donnée que ne connaissions pas

Arbres à cheveux …

Nous voilà arrivés sur la côte ouest. La voiture et la remorque ne sont qu’à quelques kilomètres.

Mireille et moi décidons de nous arrêter sur le Golf du Mexique, question de prendre une dernière bouffée d’air frais et salin.

Oupsss… ! une centrale nucléaire…

Il est 18h les motos sont chargées, le voyage se termine. Nous avons trois jours pour remonter avant de reprendre nos obligations quotidiennes.

Toute bonne chose à une fin. Nous apprenons qu’au Québec il est tombé plus ou moins 50cm de neige Outch !!!  Nous en aurons manqué une…

Jour 10 Inglis – Roanoke … 1125 km

Jour 11 Roanoke – Montréal … 1276 km

Alors c’est ça qui est ça…

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s